Nous vous présentons ci-dessous les projets soutenus

par Partage sans Frontières pour l'année 2017


Bon tour du monde!

Les pays consernés sont l'Equateur, le Pérou, la Bolivie, l'Inde, Madagascar, le benin, le Burkina-Faso

benin Indes Madagascar Burkina-Faso Bolivie Pérou Equateur

Burkina Faso

Total financé : 500 €

Soutien au village de Soukuy

Avec le groupe Bwoubwata

Soutien PSF au total en 2017 : 500

Inde

Total financé : 4.156 €

Soutien aux écoles maternelles de Baramati : 1.300 €
Prise en charge des salaires de deux institutrices ainsi que du matériel scolaire pour les enfants des écoles.

Financement d'un bibliobus en zone rurale : 2.856 €

Pour une présentation des actions menées par notre partenaire Vanasthali, vous êtes libre de cliquer ICI.

On pourra aussi consulter les activités de notre partenaire afin de mieux cerner l'ensemble des actions menées par ce dernier l'an dernier.

Soutien PSF au total en 2017 : 4.156

Madagascar

Total financé : 16.217 €

Centre social d'Ambatofotsy : fonctionnement du Centre social et achat de riz...: 2.500 €

Écolage de certains enfants : 384 €

Participation aux frais de téléphone / fax / Internet des communautés : 80 €

Ambatofinandrahana/FTMTK : formation de jeunes en cours, nous avons reçu au mois de mars 2016 un rapport de projet réalisé avec les FTMTK, vous pouvez librement le consulter en allant sur ce lien ou tranquillement au format PDF.

Isoanala :
Séances d’alphabétisation, soutien scolaire (salaires de 2 moniteurs, déplacements, fournitures diverses) : 4.393 €
Pour plus de détail sur le projet on pourra consulter sa présentation par les soeurs de Jeanne Delanoue.

les élèves de l'alphabétisation à IsoanalaLes élèves studieux lors des séances d'alphabétisation à IsoanalaLes élèves pendant les cours d'alphabétisation

Nous avons reçu un rapport complet sur l'utilisation de notre soutien financier, il est disponible au format PDF.

Tuléar : soutien à l’association Ny Aïna pour la construction d'un poulailler : 4.100 € . Pour faire connaisance avec le projet et ses acteurs nous vous invitons à consulter le document de notre partenaire, soit en ligne, soit au format PDF. Voici quelques photographies du projet financé en 2016 et de celui que nous finançons en 2017.

2017_ny_aina01 2017_ny_aina02 2017_ny_aina03 2017_ny_aina04 2017_ny_aina05 2017_ny_aina06 2017_ny_aina07 2017_ny_aina08
2017_ny_aina09 2017_ny_aina10 2017_ny_aina11 2017_ny_aina12 2017_ny_aina13 2017_ny_aina14 2017_ny_aina15 2017_ny_aina16
2017_ny_aina18 2017_ny_aina19 2017_ny_aina20 2017_ny_aina21 2017_ny_aina22 2017_ny_aina23 2017_ny_aina24 2017_ny_aina25

De nouvelles photographies du projet sont arrivées en octobre 2017, nous avons le plaisir de vous les présenter en suivant le lien suivant.

Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar

Ambohimahazo : Formation (semences, déplacement, restauration, …) 1660 €,

Nous avons reçu un rapport et des photographies en juillet 2017, vous pouvez le consulter au format PDF.

Nosy-Varika : formation de 50 jeunes pour l’élevage de porcs et de poules, achat des volatiles : 300 €

Ambohimanga: avec les amis de Madagascar, rénovation d’une école publique en zone rurale (toiture et huisseries) : 2.500 €

Programme d’agroforesterie avec sensibilisation dans les écoles primaires : 300 €

Soutien PSF au total en 2017 : 16.217

Bolivie

Appui au développement d’une agriculture durable, économiquement, socialement et pour l’environnement, dans les communautés de Morado K’asa, Municipalité de Tarabuco, Bolivie : 7.853 €

Soutien à un projet de formation et de promotion de l'agro-écologie en collaboration avec l'asociation Horizons 19. On pourra consulter deux documents importants reçus à propos de ce projet présentant la formation à l'agro-écologie. Il est aussi au format PDF : projet de formation.

Labour en Bolivie

Soutien PSF au total en 2017 : 7.853

Nous vous proposons ci-dessous une vidéo présentant le projet dans son intégralité, il suffit de cliquer sur l'image pour la démarrer

Le projet en Bolivie soutenu par Partage sans Frontières

Nous vous proposons aussi une petite série de photographies en utilisant le lien suivant.

Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à MadagascarProjets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar

D'autres nouvelles sont parvenues en décembre 2017, partageons-les !

Voici la partie sur l'agroécologie du projet :

Ce mois-ci, les ateliers se consacrent à la gestion de l’eau, thème central dans cette région de plus en plus touchée par la sécheresse.

Première étape, installer des réservoirs et des collecteurs d’eau de pluie. Une plateforme est construite à 2 m 50 de hauteur pour accueillir le tank qui alimentera, par la pression naturelle, le système de micro-irrigation.

http://gallery.tinyletterapp.com/95f1e06a54ebcf5edd3a6e5e6c058bd6a9db3102/images/ff0221a6-8197-49ce-865d-fd3bb6c59903.jpghttp://gallery.tinyletterapp.com/95f1e06a54ebcf5edd3a6e5e6c058bd6a9db3102/images/c4e6234d-bfc3-4655-b486-888e5a49835c.jpg

Deuxième étape, l’installation d’un système d’irrigation économe et efficace : le goutte-à-goutte.

http://gallery.tinyletterapp.com/95f1e06a54ebcf5edd3a6e5e6c058bd6a9db3102/images/03ec238d-efcc-4055-bb75-50ca58658ed8.jpghttp://gallery.tinyletterapp.com/95f1e06a54ebcf5edd3a6e5e6c058bd6a9db3102/images/2f30cb1f-99a9-4f19-b188-ad3fe2c31823.jpg

Le résultat est au rendez-vous : les paysans sont nombreux à nous questionner sur cette étrange installation qui irrigue les parcelles productives du centre. Les questions portent aussi sur la disposition des cultures, cultivées selon les préceptes de l’agroécologie. Déniant la monoculture, les rangs de maïs s’intercalent entre les fèves, les haricots, l’amarante, le blé, l’orge, les pommes de terre et les okas.

http://gallery.tinyletterapp.com/95f1e06a54ebcf5edd3a6e5e6c058bd6a9db3102/images/3ca03064-1f08-461a-9fec-426f8c0c96ab.jpg

VOIR POUR CROIRE. CROIRE POUR AGIR – partant du principe que l’apprentissage et le changement passent par l’observation de pratiques innovantes, les Promoteurs agroécologiques en formation partent visiter des projets d’agriculture durable dans le département.

http://gallery.tinyletterapp.com/95f1e06a54ebcf5edd3a6e5e6c058bd6a9db3102/images/73585958-2562-4707-a0cb-00292bca58ec.jpghttp://gallery.tinyletterapp.com/95f1e06a54ebcf5edd3a6e5e6c058bd6a9db3102/images/9fdfd97c-6f7e-42a4-952f-54f5bc2a77ee.jpg

Le centre de formation alternatif CFIR VERA est un modèle du genre ! Les étudiants découvrent les incroyables rendements agricoles rendus possibles par le travail, et une gestion adaptée des ressources naturelles.

http://gallery.tinyletterapp.com/95f1e06a54ebcf5edd3a6e5e6c058bd6a9db3102/images/b7463797-b736-4ca1-a9b1-5e6098caa62e.jpghttp://gallery.tinyletterapp.com/95f1e06a54ebcf5edd3a6e5e6c058bd6a9db3102/images/bf63115d-0cb2-40b7-87d2-32dc9f1146f4.jpg

Le centre écologique de Cajarmarca, a su au fil du temps recréer un micro climat favorable grâce à la reforestation. Ils expérimentent des techniques de production intrigantes, comme les cultures verticales.

Pour beaucoup, ces visites, sont une occasion de sortir de leur campagne, de découvrir d’autres coins de leur département, de s’ouvrir sur le monde, et d’en ressortir la tête remplie d’idées.

http://gallery.tinyletterapp.com/95f1e06a54ebcf5edd3a6e5e6c058bd6a9db3102/images/5283bf3d-4231-4bf8-9fa0-d8da73e9a9e9.jpg

ÉCHANGER, PARTAGER, S’ENTRAIDER – Les étudiants visitent les parcelles productives des autres participants. Ils discutent longuement sur leurs pratiques et réfléchissent pour trouver des solutions aux difficultés des uns et des autres. Ils mettent ensuite la main à la pâte pour mettre en place les solutions imaginées en collectif.

http://gallery.tinyletterapp.com/95f1e06a54ebcf5edd3a6e5e6c058bd6a9db3102/images/8781662e-ea32-4d9c-9e52-39a0687faba9.jpghttp://gallery.tinyletterapp.com/95f1e06a54ebcf5edd3a6e5e6c058bd6a9db3102/images/122450b5-2411-47c1-b49f-4da1a8a553ea.jpg

Pérou

Total financé : 8.000 €

Logo ecole inclusiveParticipation au projet d’Ecole inclusive non formelle pour mamans et papas adolescents ; nouveau projet dans la lignée de Profortec qui rendra aux mamans adolescentes, de 17 ans et plus n’ayant pas terminé leur 4ème et 5ème année secondaire, leur droit à l’éducation. Cet enseignement pourra également s’ouvrir aux papas adolescents (construction de 3 classes, emploi de 2 enseignants et d’un sociologue).

Pour plus d'informations sur le projet, vous pourrez consulter le document reçu début 2017 par la responsable du projet Christiane Ramseyer ainsi que les résultats on pourra consulter au format PDF le rapport de l'année 2016.

Nous vous soumettons aussi le rapport complet reçu en octobre 2017, rédigé par Christiane Ramseyer. Des photographies sont aussi parvenues. On peut suivre aussi le projet à travers le compte Facebook de Taller de los Niños.

Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar Projets de Partage sans Frontières à Madagascar

Soutien PSF au total en 2017 : 8.000

France

Nous organiserons en 2017 des manifestations afin de pouvoir générer assez de financement pour le paiement du salaire de notre secrétaire ainsi que pour le financement des projets. On peut ainsi citer la semaine Histoires d’Amérique latine à Saint-Péray, la vente de mimosa à Saint-Martin-la-Plaine, le café philo de Saint-Sorlin, le vide-grenier à Saint-Martin-la-Plaine, le bol de riz à Saint-Martin-la-Plaine, le marché de printemps à Montmeyran, la participation à la fête de la Forge de Saint-Martin-la-Plaine, les animations de fin d'année.

Soutien au commerce équitable

Nous avons cette année commandé des produits équatoriens à des groupes plus ou moins struturés. Nous avons poursuivi nos achats de produits alimentaires du commerce équitable auprès de la société SALDAC. L'ensemble de ces achats représentent une aide non négligeable puisque il s'élève à 9.216 € en 2017.

Pour aller plus loin avec Partage sans Frontières...

Nous tenons à votre disposition de nombreux films, présentations, photographies, comptes-rendus. Nous pouvons vous proposer ainsi des supports sur la Bolivie, le Burkina-Faso, l’Equateur, Madagascar, le Pérou.

Nous vous remercions pour vos dons réguliers et fidèles, fondamentaux pour la pérennisation de l’association et le financement des projets. Votre mobilisation généreuse nous évite les aléas d’un subventionnement public en période de restriction budgétaire.

La totalité de vos dons va au financement des projets.

Avec une déduction fiscale, de 66% de leur montant

Vous pouvez aussi nous aider

  • A l'aide des supports dont nous vous avons présenté des extraits, organiser des manifestations, même de petite ampleur. Pour ce faire, nous vous proposons aussi tout un choix de films africains et latino-américains à présenter lors de soirée autour du feu. La liste est à votre disposition auprès de notre secrétariat et sur le site Internet à l’adresse suivante : Supports d'animations de Partage sans Frontières.
  • Vous pouvez aussi nous acheter des produits que nous vendons régulièrement : café, confitures, jus de fruits…
  • Nous sommes aussi habilités à recevoir des legs et des donations, l’agrément préfectoral pour toucher des legs et des donations, articles 200 et 238bis du code général des impôts, nous ayant été accordé récemment.

Nous sommes attentifs à toute proposition que vous pourriez nous faire afin de trouver d’autres sources de financements.

SOUTENIR LES ACTIONS DE PARTAGE SANS FRONTIERES

C’est participer à une aventure humaine de 36 ans aux côtés des plus pauvres, fondée sur la confiance.

Pour consulter les actions menées par le passé vous pouvez le faire en choisissant l'un des pays concernés par notre action ou pour les années précédentes en cliquant sur l'année concernée : 2017 ou 2016 ou 2015 ou 2014 ou 2013 ou 2012 ou 2011 ou 2010 ou 2009 ou 2008.

Victor Hugo « Vous voulez les pauvres secourus – je veux la misère abolie ».